Home | Boxer | Standard | Elevage | Mâles | Femelles | Chiots | Conditions | Contact | Liens

Le Boxer est une race canine d'origine allemande, qui fait partie de la famille des molosses venus d'Orient. À l'ère chrétienne, les molosses ont acquis des physionomies différentes selon les pays.

Il a été créé comme chien de défense dans le but de retrouver la race originelle du Bullenbeisser qui, à force de croisements incontrôlés, était devenu trop agressif (Bierboxer).

Les Allemands divisèrent la descendance des molosses de taille moyenne à poil court en quatre races, selon leur provenance géographique ou leur prédisposition. On trouve ainsi :

  • le Bullenbeisser (Le Bullenbeisser est un mordeur de taureaux)

  • le Baerenbeisser (Le Baerenbeisser est un mordeur d'ours)

  • le Brabanter (né en Belgique)

  • et enfin le Daziger (Le Daziger est né en Pologne)

Le Bullenbeisser était un chien très courageux et très puissant, fier et loyal qui était apprécié des éleveurs et des commerçants (bouchers, brasseurs etc) pour assurer la défense de leurs biens. Il est aussi connu pour avoir été l'allié fidèle d'un célèbre bandit, Matthias Klostermayr (1736-1771), surnommé « Boarische Hiasl » ou « Bayerische Hiasl », une sorte de Robin des Bois bavarois3. Suite aux voyages de ses maîtres et aux croisements en résultant, le Bullenbeisser devint Bierboxer (ou Bierhunde, chien du brasseur), animal plus agressif, devenant parfois incontrôlable.

Le boxer est né en Allemagne, dans les années 1880, de l'accouplement d'un Bullenbeisser (« mordeur de taureau », aujourd'hui disparu) et d'un Bulldog Anglais.

Le Boxer Club Allemand de Munich est créé en 1895. Le premier standard est publié en 1902.

Il a été classé comme chien de travail depuis 1924. En France les premiers boxers se trouvent en Alsace.

Le Boxer (ou Deutscher Boxer) est issu d'un croisement opéré en 1888 par Friederich Roberts, Erald Konig et Rudolf Hopner dans le but de retrouver la race originelle, plus stable. Ils utilisèrent pour cela un mâle Bierboxer germanique et une femelle Bulldog anglais bringée, prénommée Alt's Flora et importée de France par George Alt à Munich. Il faut savoir qu'un peu plus tôt, le Bouledogue (ou Bulldog en anglais) méritait mieux son nom qu'aujourd'hui. En effet, il était plus vif et était utilisé aussi bien pour des combats de chiens que pour des affrontements chien-taureau. C'est donc un Bulldog plus vaillant et agile que celui connu aujourd'hui qui a été utilisé pour la création du premier Boxer.

Mühlbauer's Flocki

 

Flocki, le premier Boxer du livre des origines allemand

Un mâle fauve et blanc né de cet accouplement, Lechner's Box, a ensuite été accouplé à sa mère, qui donna naissance à Alt's Flora II et Alt's Schecken (déjà considérés comme des Bullenbeisser). En 1895, Schecken, saillie par un Bulldog blanc, enregistré sous le nom de Dr Toneissen's Tom, a mis au monde Mühlbauer's Flocki, le premier Boxer enregistré au Livre des origines allemand, en 1904.

Le Boxer actuel, doux et fidèle, a longtemps été utilisé pour chasser et abattre les ours, mais aussi dans le bull baiting, un sport beaucoup pratiqué en Angleterre. Sa structure et sa force musculaire combinées à son agilité en font un chien de combat parfait. Différentes sélections ont rendu le Boxer actuel doux (notamment avec les enfants) et fidèle, mais tout en gardant sa force de combattant.

Caractère

C'est un tendre brutal. Son trait de caractère le plus marqué est sans aucun doute l'exubérance.
Le boxer est équilibré, courageux, calme, combattif, franc, attaché à sa famille et à son
maître, très docile envers les enfants, mais il reste méfiant envers les étrangers.
Il peut être très têtu, ce qui fait que quelqu'un n'étant pas défini comme son supérieur hiérarchique (animal ou humain) rencontrera des difficultés pour lui imposer ses choix. Il est donc important que le
maître se définisse clairement par rapport à lui et que des règles strictes lui soient imposées dès son plus jeune âge.
De tempérament plutôt dominateur, il cherchera toujours à franchir les limites qui lui sont imposées avec un
maître de trop faible personnalité.
À la fois docile et combattif, il sera un allié de taille pour sa famille et ses amis, mais il peut devenir un ennemi redoutable envers un étranger jugé trop agressif, cela afin de préserver non seulement son rang hiérarchique, mais aussi et surtout sa famille, pour laquelle il pourrait donner sa vie.
En revanche, il saura se montrer extrêmement câlin avec tous ceux qui l'entourent, adultes, enfants et animaux.
Comme il est doté du sens de la famille et très protecteur, les enfants seront en sécurité avec ce compagnon de jeu fidèle et dévoué.
Très joueur et débordant d'énergie, il a besoin d'espace et d'une famille attentionnée, disponible pour l'accompagner dans ses loisirs. Ce n'est pas du tout un chien solitaire.
Très amical avec les autres animaux, il peut lui arriver d'être rejeté, à cause de son énergie débordante et de sa grande curiosité, par des animaux au comportement plus calme.
Malgré cette énergie, il est très obéissant et une bonne
éducation
lui apprendra à se tenir tranquille dès que la situation l'impose. À la maison, il sera détendu et calme pour se défouler plus tard en promenade.
Sa docilité en fait un chien plutôt facile à éduquer à condition qu'on lui consacre suffisamment de temps. Un boxer livré à lui-même sera malheureux et plus imprévisible. A propos du Boxer on entends souvent dire: "c'est un chien qui bave", cette affirmation est partiellement erronée. Le Boxer est un "prognathe" il s'agit d'un développement trop important de la mâchoire supérieure ou inférieur vers l'avant. Dans la mâchoire du chien, si le maxillaire inférieur dépasse le supérieur, on parle de prognathisme vrai ou inférieur (le chien est dit "grignard") À l'inverse, si les incisives supérieures avancent franchement, on parle de prognathisme supérieur ou énoprognathisme (le chien est dit "bégu"). Un Boxer qui bave est donc un sujet atteint d'un défaut de mâchoire, dans les cas extrêmes le chien n'est pas confirmable, ces défauts sont monnaie courante chez les chiens non LOF

source : wikipedia

 

  • SCEA DRAGON DE JADE Siret 80355002900018 - Capacitaire n° 83/086 & n° 83/476 - Certificat de transport 83102
    18360 SAINT VITTE à 30 mn de Montluçon dans le 03, à 3h20 de Paris, à 2h50 de Lyon

  • Copyright 2015 SCEA Dragon de Jade  toute reproduction interdite